Feuil erable logo3.jpg (8208 bytes)

Mythes et Symboles des Arbres

ACCUEIL CALENDRIER MYTHES ARBORAMAS DIVERS BOUTIQUE
Symboles et
Mythes
L'Arbre Arbres
d'Europe
Actualité -

Le drapeau des Nations Unies

drapeau onu.jpg (9995 bytes)La paix des rameaux d'Olivier entourant le monde...

Les Symboles sont aussi le support des rêves des hommes.

 

 

Les Arbres du parc du 26e centenaire de Marseille .

arbre marseille.jpg (44296 bytes)Marseille, ma ville,
fut fondée au VIe s.av.J.C.
par les Phocéens qui lui firent
présent de la Vigne et de l'Olivier.

Ils lui donnèrent aussi, probablement,
le goût de l'aventure.

Fallait-il oser planter, sur le grand parvis
d'accueil au parc, un Arbre majestueux...
qui semble être en béton ! (1).

Maintenant qu'il m'a apprivoisé,
cet Arbre, je l'aime !

 

Il est de son temps,  inscrit dans sa fenêtre qu'il occupe entièrement, il en est le vitrail, couleur du ciel  mais plus encore que sa lumière, ce qu'il filtre est  le regard tourné vers  l'espace du parc. Et si le béton était la nouvelle Pierre ? Celle qui se trouve toujours à coté de l'Arbre et de la Source pour focaliser  les énergies telluriques. D'ailleurs la source, jaillit-elle des racines de l'Arbre, ou des entrailles de la  Pierre ? Tout contribue à susciter de modernes  méditations. Comment expliquer cet équilibre alors qu'il n'y a aucune symétrie dans ses branches ? Comment expliquer son pouvoir d'organiser l'espace alors qu'il n'a que deux dimensions ? Comment  expliquer que ce qui pourraît procéder de la galéjade, émeuve ?

séquoia.jpg (31839 bytes)Il fallait que le parc raconte le temps, ces 26 siècles de l'histoire de Marseille, Porte de l'Orient. De vieux Oliviers,  passants pour millénaires, eussent été banals. Les 26 petits Séquoias (photo de droite)   transmutent ces passéismes. Ils sont 26 siècles, certes, mais des siècles à venir. Ce sont les bébés-arbres du parc . Ils grandiront avec la sollicitude des jardiniers mais l'amour des visiteurs entrera aussi en ligne de compte. Pensez un peu ! Des arbres de la Sierra Névada de la lointaine Amérique émigrés dans les garrigues provençales ; heureusement  Marseille a toujours été terre d'accueil.
Cette allée des Séquoias projette dans l'avenir, je la parcours en fermant les yeux, je suis à Marseille en l'an 4600 et les vieux Séquoias se souviennent de mes  pas attentifs de l'instant d'avant, dans cette allée hors du temps.

 

(1) - En réalité, cette  magnifique sculpture est constituée  par  deux tôles ajourées à l'identique maintenues à égale distance  l'une de l'autre  par des entretoises pour créer une illusion de volume. La couleur gris clair de l'ensemble ainsi  que  l'illusion d'épaisseur créée incite à penser qu'il s'agit de béton ! 

 

 

PAGE SUIVANTE Visite guidée :
Un appui sur page suivante vous conduira à :Apprendre un arbre avec les Arboramas
HAUT DE PAGE
ACCUEIL ARFE